Trouvez vous un autre chat à fouetter!

Publié le par Yosra

Et bien après un vote public (j’aimerais bien avoir les chiffres de ces votes, combien  de participants si c’est possible pour plus de transparence), ce que j’ai écris sur la liberté de parole a été élu l’article boudourou du mois de juillet, il  a devancé même celui du satanisme, quel exploit !

Béhi, vous vous sentez soulagé maintenant ? Vous avez vidé tout ce que vous aviez dans le cœur ? Vous avez réussi à prouver que vous êtes un groupe de militants conscients et grandement dévoué pour la prospérité de votre société, des fervents défendeurs de la vérité ?

Ya3tikom essa7a !

En tout cas, il est vrai que la journée de blogger pour la liberté de parole ne parlait pas que de la non tolérance qui existait entre les blogguers, mais ce côté-là a été abordé, je ne l’ai pas inventé.

Bah merci pour vos votes, ça encourage à parler positivement de la blogpshère !

Certes j’ai commis une erreur mais je trouve la sanction un peu lourde, vous trouvez du plaisir à le faire ou quoi ?

On en a parlé, vous avez écrit des posts, chacun s’est exprimé longuement sur l’histoire, pourquoi remettre ça sur le tapis ? Je ne trouve qu’une seule explication : c’est de la méchanceté gratuite !

Alors dans tout le 3wej qui nous entoure, vous vous acharnez seulement sur ce quelques lignes que j’ai écris…je trouve ça pathétique, chay ynatek mel ajnab !

 
J’aime cette blogpshère depuis le premier jour ou j’y suis entrée, où j’ai eu la chance de rencontrer des gens super, où je lis des posts pertinents et intéressants, et je continuerais à l’être.

 
Ce que les gens peuvent être blessants comme pas possible, même dans le virtuel !

 
Trouvez vous un autre chat à fouetter !

 

Publié dans Papotages

Commenter cet article

clandestino 07/08/2007 18:39

@btp:yekhi chnowa 3amloulha ettolfla bech te9ef m3aha, za3ma ktef s7i7l9ithom bech ya3tiouha triha wella bech y7awlou wejhetha ??

clandestino 07/08/2007 18:36

"En tout cas, il est vrai que la journée de blogger pour la liberté de parole ne parlait pas que de la non tolérance qui existait entre les blogguers, mais ce côté-là a été abordé, je ne l’ai pas inventé."le plus grave dans cette histoire c\\\'est que tu tiens à la bêtise (volontairement) , tu persiste dans l\\\'erreur  , d\\\'où est ce que tu sors cette histoire de non tolerance entre bloggeurs, donne moi un seul post publié le 1er juillet qui  abordait ce sujet... je suis pas de l\\\'avis des bloggeurs sensibles (attendris par tes larmes) qui negligent ce que tu viens de publier en l\\\'assimilant à une simple gaffe une maladresse ou par manque d\\\'attention de debutant, moi je pense au contraire que c\\\'était volontaire et prémédité, ca visait l\\\'action elle même, une façon de s\\\'integrer dans le systeme et de trouver une place dans le monde des médias (boudourou) et de se forger une personnalité un caractere une réputation boudourou pour devenir un vrai membre des gangs de la presse "nationale""Certes j’ai commis une erreur mais je trouve la sanction un peu lourde, vous trouvez du plaisir à le faire ou quoi ?"b\\\'sara7a mefhemtch tawa lehna tu reconnais tout, ou tlawej 3la ta5fif el 3ou9ouba,n7eb n9ollek elli el jayza elli 5dhitha rahi mehiech 3ou9ouba, emma rahou dars lelmosta9bel, inti ma7assitech chnowa 3malt lelnnes elli cherkou fel premier juillet, ennes elkol t7eb te3mel wazn lelblogosphere ettounsia comme celle egyptienne ou marocaine , l\\\'action mte3 01 juin ou mte3 01 juillet kenou deux occasion bech todhor elblogos ettounsia fi les medias ou twalli au moins reconnu par la presse et le public , chance ratée.. à cause de qui ??!7assilou fel mosta9bel 7awel tethabet fel 7ajet elli tektebhom ou n7eb n9ollek 7aja okhra elli zemen mte3 jme3et boudourou mcha 3le rou7ou, idha ken 9bel barcha soit disant journalistes nej7ou b\\\' des articles et des manipulations comme le tiens , tawa ca devient difficile...

Tarek 05/08/2007 20:50


Yosra à ta place je ne m’en fais pas du tout. La blogsphère c’est au mieux un échange virtuel, au pire un harcèlement affectif. Et dans les deux cas ce ne sont que des paroles gratuites. Ma t7ot chay fi balek. 
 

Mira 05/08/2007 15:46

Normalement , l\\\'equpe boudourou n\\\'a pas à s\\\'expliquer ou à demander pardon voir même "bech trathik" te demander d\\\'integrer l\\\'equipe de rédaction. Si tu le prends mal , tant pis pour toi. De toute façon, c\\\'est ton droit de gueuler, après je suis étonnée de voir des rédacteurs supposés être critiques entrain d\\\'essayer de "réparer leurs fautes"!!je pense que toi même tu sais que ton article ne respire pas vraiment l\\\'intelligence, et que c\\\'est completement à coté de la plaque, mais c\\\'est aussi vrai qu\\\'il y a pire comme articles, c\\\'est une question de choix personnel , le vote en a voulu ainsi, dommage pour toi.sinon je voulais répondre à mani , je cite "Enfin bref, c\\\'est pas pour défendre l\\\'article lui-même mais pour dire juste que ce n\\\'est pas cet article qui rend notre presse boudourou. La presse Boudourou a un visage tellement laid qu\\\'à côté de lui l\\\'artice de Yosra donne une lueur d\\\'espoir, même s\\\'il est quelque part maladroit."ce qu\\\'il faut aussi voir, c\\\'est que le citoyen tunisien n\\\'est plus dupe enevrs cette presse, il a une sorte d\\\'armure qui fait qu\\\'il lit sans vraiment y croire, le tunisien s\\\'est habitué a l\\\'amalgame, au n\\\'importe quoi, a la betise et aux mensonges dans la presse écrite. Du coup, nombreaux sont ceux qui se tournent vers internet,  qui cherchent l\\\'information dans des sites comme webmanager center etc mais aussi et surtout dans les blogs, et tomber sur un article comme celui de yosra est une "honte" a une journée qui a voulu etre symbolique,  où plusieurs personnes ont bossé dur pour la realiser, et c\\\'est là ou je joints le commentaire de free-race sur boudourou blog, pour dire que quelque part .. ce prix a ete merité.

De passage 05/08/2007 13:59

A mon avis il faut voir dans l'autre coté l'explication de ce vote sanction contre Yisra. les blogeurs qui l'ont nominé Boudourou du mois de juillet veulent peut etre lui dire qu'elle été la personne dont ils attendaient d'elle le moins ce genre de manipulation de l'information.